Return to site

Rouen: des failles dans la protection des policiers présents lors de l'incendie de l'usine Lubrizol?

Selon une note de la Direction départementale de la sécurité publique de Seine-Maritime, toutes les précautions nécessaires n'auraient pas été prises lors de l'incendie qui a ravagé l'usine Lubrizol à Rouen. 53 policiers auraient été intoxiqués.

Selon les informations du journal Libération, publié le 22 octobre, qui a eu accès à des notes de la haute hiérarchie policière de Seine-Maritime, la DDSP77 (Direction départementale de la sécurité publique) la gestion des premières heures de l'incendie qui a ravagé l'usine Lubrizol à Rouen, le 26 septembre, aurait été au mieux «erratique». A la suite de cette opération, au moins 53 policiers ont signalé des symptômes correspondant à une intoxication.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK